Collège Lucie Aubrac : quel avenir pour les collégiens ?

Le 1er mars 2018, les résultats de la consultation des habitants sur l’avenir du collège Lucie Aubrac ont été rendus. L’établissement avait été incendié en juin 2017. Les collégiens avaient pu être scolarisés dans l’ancien collège des Saules réhabilité dès la rentrée scolaire de septembre, grâce à l’efficacité des agents du Département et des entreprises du chantier.

Il s’agit maintenant de penser à l’avenir.

Sur 2187 habitants de la Villeneuve ayant répondu au questionnaire du Département, 56% souhaitent que le collège soit reconstruit dans le quartier et le Département a pris la décision de maintenir le collège à la Villeneuve. Sans doute qu’une concertation plus ouverte, et plus fine, aurait pu ouvrir d’autres perspectives en matière de carte scolaire à Grenoble: en reconstruisant un collège tout proche du quartier mais aussi ouvert sur le quartier Flaubert en devenir, répondant ainsi aux sur-effectifs des collèges du nord de la ville tout en favorisant une réelle mixité sociale. C’est ce nous avions proposé à diverses reprises avec Jean-Loup Macé !

Nous prenons toutefois acte de la décision du Département.

Le projet du nouveau collège devrait être présenté en juin prochain : nous avons demandé au Département que la définition du projet soit effectuée en concertation avec les habitants, la communauté éducative et les élèves, et en bonne entente avec la Métropole et la Ville de Grenoble dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier.

Nous resterons vigilants à ce que le futur collège garantisse aux enfants de la Villeneuve la réussite éducative, l’égalité des chances et l’ouverture au monde essentielle à l’émancipation de chacun. Nous ferons donc notre maximum pour que la reconstruction du collège soit l’occasion de repenser la carte scolaire et d’oser de nouvelles expériences pour en faire un établissement attractif et rayonnant sur l’ensemble de l’agglomération.